Home Page

Non, ce n’est pas un film de fiction, cela se passe dans un entrepôt de Rhenus !

Depuis quelques mois, Rhenus teste des exosquelettes de différents types sur certains de ses sites logistiques en France. De meilleures conditions de travail pour les opérateurs, plus de flexibilité dans les recrutements et une distanciation phisyque améliorée sont les principales raisons qui ont accéléré le déploiement de ces équipements. Pour Rhenus, la crise sanitaire a permis d'accélérer la transformation des méthodes de travail en entrepôt. Utiliser des exosquelettes pour faciliter les opérations de chargement, déchargement ou déplacement de colis était déjà en réflexion active. Avec les mesures de distanciation physique imposées par la crise du Covid-19, il devenait impossible de demander à deux opérateurs de prélever des colis lourds pour décharger un conteneur maritime. L'utilisation d'un exosquelette s'est avérée une solution simple et efficace pour résoudre ce problème concret. Au delà de cet aspect, les exosquelettes offrent de nombreux autres avantages à leur utilisateur et aux organisations logistiques. Ils réduisent la pénibilité du travail et permettent au personnel féminin, ou sans aptitude physique spécifique, d'occuper des postes qui leur étaient jusque-là inaccessibles. Les employeurs peuvent ainsi diversifier les sources de recrutement pour ce type de postes, ce qui ouvre de nouvelles perspectives dans un secteur en tension. << Certaines technologies apportent à la fois de meilleures performances opérationnelles et des conditions de travail améliorées pour notre personnel. C'est ce qui guide nos choix pour aller encore plus loin dans l'utilisation de nouvelles technologies en entrepôt. Nous travaillons en partenariat avec des fournisseurs de robots, de systèmes d'automatisation du picking, et de systèmes IoT (Internet des objets, ndlr) dès lors que leurs solutions peuvent améliorer notre agilité au profit de nos clients, et cela en France comme dans tous les autres pays où Rhenus est implanté >> déclare Laurent Schuster, Président de Rhenus Logistics France. Le groupe Rhenus est l'un des principaux prestataires mondiaux de services logistiques avec un chiffre d'affaires annuel de 5,5 milliards d'euros. Il emploie 33 000 personnes sur 750 sites. ●