Home Page

Les infos net

Card image cap
Nomination chez B2A Technology

Pierre Marol, Président de B2A Technology et Jean-Luc Thomé, Directeur Général, annoncent la nomination de Nicolas Breton en qualité de Directeur des Opérations du groupe. Il a pris ses fonctions le 18 mai 2020. Dans la continuité de l’acquisition en début d’année de Glidepath, société néo-zélandaise innovante des systèmes de manutention de bagages et de colis, la nomination de Nicolas Breton marque une nouvelle étape stratégique dans le développement du groupe B2A Technology. Polytechnicien, corpsard des Ponts et Chaussées et diplômé de l’université de Stanford, marié et père de trois enfants, il affiche une solide expérience tournée vers l’international. Il débute sa carrière dans le monde des ponts roulants pour les usines d’aluminium chez ECL, filiale d’Alcan, d’abord au pilotage de la production en France, puis à la tête de la filiale de Shanghai, en charge de la vente, de l’installation et de la maintenance pour le marché chinois. En 2008, Nicolas Breton rejoint le monde des ascenseurs chez Otis Elevators en tant que Directeur Général de la Nouvelle Zélande puis à Bruxelles en charge de la Belgique et du Luxembourg. En 2015, il choisit de s’envoler pour Sydney pour occuper les postes successifs de Directeur des Services puis de Directeur Général de Schindler Lifts Australia. À partir du 1er janvier 2021, Nicolas Breton prendra le poste de Directeur Général de B2A Technology. Pierre Marol restera impliqué dans le développement du groupe en qualité de Président et Jean-Luc Thomé, en tant que membre du Board. ● (juin 2020)

Card image cap
Nouveau dirigeant Ventes et Services Monde chez Interroll

Interroll annonce que Maurizio Catino remplacera le Dr Christoph Reinkemeier qui a quitté Interroll le 1er juillet, au poste de Vice-Président Exécutif Ventes & Services Monde et Membre de la Direction du Groupe. Maurizio Catino a obtenu son diplôme d'ingénieur en électronique au Politecnico de Turin en 2002. Il a plusieurs années d'expérience dans le secteur automobile, notamment au sein du groupe Fiat Chrysler Automobiles (FCA) où il a participé à différents projets d'analyse des coûts et d'optimisation de la production. Ensuite, il a entamé une carrière dans le domaine de l'automatisation en tant que Responsable Grands Comptes au niveau mondial dans une entreprise japonaise du secteur automobile. En 2013, il a rejoint Interroll et a ouvert avec succès la nouvelle filiale italienne en tant que Directeur Général, puis a occupé le poste de Directeur Industriel Monde pour le marché de l'automobile et des pneus. De 2018 à ce jour, Maurizio Catino a occupé le poste de Directeur Senior Ventes et Services Monde. Le Dr Christoph Reinkemeier a décidé de quitter Interroll pour poursuivre de nouvelles opportunités. ● (juin 2020)

Card image cap
Gaussin acquiert Metalliance 

Le groupe Gaussin annonce le rachat auprès des dirigeants de Metalliance d’un bloc majoritaire représentant 51,42% du capital de la société. Déjà actionnaire de Metalliance à hauteur de 44,32 % depuis 2008, Gaussin détient désormais 95,74 % du capital. L’opération donne naissance à un groupe français d’ingénierie de plus de 200 personnes spécialisé dans la conception et la fabrication de produits et services industriels destinés à 5 marchés prioritaires : les ports, les aéroports, la logistique, les travaux souterrains et la pose de voies, et les smart cities. Avec cette opération, le groupe Gaussin change de dimension, élargit sa palette d’offre et diversifie ses sources de revenus. En consolidant les comptes de Metalliance, il affiche désormais un chiffre d’affaires pro forma de 44,7 millions d’euros pour un Ebitda de 5,4 millions d’euros. Le carnet de commandes ferme du nouvel ensemble ressort à 47 millions d’euros . Gaussin assure le financement de l’opération par un mix de numéraire, crédit bancaire et crédit vendeur. ● (juin 2020)

Card image cap
Nouvelle stratégie chez Hyster Europe

Depuis 10 ans, Manuloc est l'importateur exclusif des équipements de manutention Hyster en France, des petits transpalettes aux chariots de manutention de conteneurs de 52 tonnes. Ce contrat arrivera à son terme le 30 juin 2020. << Nous travaillons en étroit partenariat avec Manuloc depuis de nombreuses années et sommes très reconnaissants envers cette équipe qui a contribué au développement de la marque Hyster en France >> confie Christophe Maillet, VP Network Development EMEA chez Hyster Europe. Hyster Europe met actuellement en place deux types différents de concessionnaires. D'une part, des concessionnaires régionaux indépendants distribueront exclusivement la gamme complète de chariots élévateurs et de chariots de magasinage Hyster sur toute la France. D'autre part, certains concessionnaires seront dédiés à la fourniture d'un savoir-faire spécifique aux clients des ports et des terminaux uniquement. Ils possèdent des équipes de spécialistes dans ce domaine, et leur objectif sera de se concentrer sur les ventes et les services aux ports français. De nombreux nouveaux concessionnaires sont d'ores et déjà confirmés et, selon le constructeur, tout le réseau sera en place pour le mois d'août. Hyster Europe a également l'intention de lancer sur la France une équipe dédiée aux grands comptes. ● (juin 2020)

Card image cap
Nouveau directeur marketing chez Still France

Âgé de 57 ans, Manuel Meurant c’est vu confié les rênes du département marketing, de l’administration des ventes et des produits spécifiques en remplacement de François Brouart nommé à de nouvelles fonctions en Allemagne. Entré au siège Still à Hambourg en 2013, Manuel Meurant prend la direction du département marketing pour l’ensemble de l’Europe et gère le positionnement de la marque. Sa très bonne connaissance du marché et des produits le mène en 2017 au poste de directeur des produits. Il conduit le plan de développement et la stratégie de lancement pour l’ensemble des chariots et des solutions du constructeur. Les sept années passées au sein de la maison mère en Allemagne et son expérience dans ses précédents postes le placent tout naturellement comme la personne la mieux à même de diriger le marketing de la plus importante filiale du groupe. ● (juin 2020)

Card image cap
Rhenus étend sa présence aux Pays-Bas

Rhenus vient d'ouvrir son sixième entrepôt au sud des Pays-Bas. D'une surface de 31 885 m2, il est dédié à un client dans le secteur des dispositifs médicaux. << Nous sommes au service de ce client depuis plus de dix ans, dont les sept dernières années sur notre site d'Eindhoven. En analysant ensemble notre stratégie pour l'avenir, il nous est apparu clairement que nos deux entités souhaitent continuer à se développer en se concentrant chacune sur ses activités principales et ses processus. Cet entrepôt dédié nous permettra de grandir ensemble tout en continuant à mettre l'accent sur l'excellence opérationnelle et le long terme >> déclare Alphons van Erven, Vice-Président senior de Rhenus Contract Logistics. Le bâtiment, récemment livré, est situé sur le parc logistique de Westfields Logistics à Oirschot, dans la région de Brainport Eindhoven l'un des plus importants centres pour les technologies innovantes et pour les activités healthcare aux Pays-Bas, bénéficie d'excellentes liaisons multimodales pour une accessibilité optimale en Europe de l'Ouest. L'entrepôt est situé entre les sites existants de Rhenus à Tilburg et à Eindhoven. Westfields Logistics est développé dans le cadre d'une coopération entre SDK Vastgoed, MG Real Estate et Volker Wessels Logistics Development. ● (juin 2020)

Card image cap
Nouveau partenariat pour AutoStore

Adameo, cabinet de conseils en Supply Chain, et AutoStore, concepteur de solutions automatisées de stockage, unissent leurs expertises pour identifier des cas d’usage concrets d’automatisation de l'intralogistique et d’optimisation de la logistique omnicanale. AutoStore se positionne comme le pionnier du stockage cubique - la solution de stockage la plus dense au monde - et continue d’innover dans ce domaine. En France, où ses ventes ont triplé en à peine un an, la société entrevoie déjà de nouvelles perspectives de croissance avec la signature de ce partenariat. L’objectif de cette alliance est de développer un nouveau portefeuille clients en détectant les futurs besoins d’automatisation sur un marché en perpétuelle mutation. En intervenant en amont d’une démarche globale de vente, cela permettra de venir en appui aux quatre partenaires-intégrateurs d’AutoStore présents sur le territoire français dont le rôle sera de concrétiser ces nouveaux projets, en travaillant main dans la main et en étroite collaboration avec le cabinet conseil adameo.● (mai 2020)

Card image cap
Nouveau responsable régional chez Bito

Âgé de 42 ans, Emmanuel Kleiner rejoint Bito Systèmes pour prendre en charge la clientèle de l’île de France et développer la présence du fabricant dans cette région stratégique. Il sera donc sous la direction de Frédéric Nondier, son Directeur Commercial. En rejoignant Bito, il intègre une entreprise internationale, indépendante et familiale, qui conçoit et fabrique ses propres équipements de stockage et de préparation de commandes, sur trois sites de production. << J’ai été séduit par les nouvelles directions que prend Bito Systèmes France depuis 6 mois : structurer le fonctionnement de l’entreprise autour du client, faire que chaque collaborateur se sente un acteur clé du développement de l’entreprise. Ce sont ces challenges que j’ai eu envie de relever, sur un territoire, l’île de France le plus concurrentiel qui soit. Ma connaissance des contraintes des installations, des attentes des clients constitue le socle de mon expérience. Je pense pouvoir les mettre à profit très rapidement et je l’espère le plus longtemps possible. Les systèmes de stockage restent des équipements complexes, qui doivent offrir la plus grande fiabilité, tout au long de leur durée de vie >>. Titulaire d’un BEP en Maintenance des Systèmes Mécaniques et Automatisés (MSMA), il a effectué la première partie de sa carrière dans des entreprises de bâtiment et s’est lancé dans l’entrepreneuriat en créant sa propre entreprise de bâtiment. ● (mai 2020)

Card image cap
Manitou annonce les résultats de son 1er trimestre 

Michel Denis, Directeur général de Manitou, a déclaré << L'activité du 1er trimestre a été soudainement stoppée par la globalisation de la crise du Covid-19, touchant de façon massive le secteur de la construction et dans une moindre mesure celui de l'industrie. Les demandes agricoles et les activités de services restent moins affectées du fait de la meilleure résilience de ces activités. Après avoir réaménagé les méthodes et le temps de travail au sein des organisations, le groupe a concentré ses efforts pour protéger la sécurité de ses salariés et maintenir le service auprès de ses clients. La réouverture progressive des opérations initiée depuis mi-avril prendra du temps avant de recouvrer fluidité et pleine efficacité. Elle restera sensible au redémarrage de l'ensemble de la chaîne logistique. Les premiers retours à ce jour sont encourageants, ce qui est essentiel pour que le groupe puisse accompagner la saisonnalité de ses marchés. L'évolution de la crise sanitaire et ses impacts économiques restent encore difficiles à mesurer et ne nous permettent pas d'estimer à ce stade le niveau d'activité pour l' exercice. L'ensemble des forces du groupe se mobilise pour accompagner ses clients tout en s'adaptant à de nouvelles méthodes de travail. L'année sera certes très difficile, mais je suis convaincu que les femmes et les hommes de Manitou permettront au groupe, grâce à leur engagement et leur réactivité, de surpasser cette crise.>> Avec un chiffre d'affaires trimestriel de 283 M€, la Division Manutention et Nacelles enregistre un recul de -29% (également -29% à taux de change et périmètre constants) par rapport au T1 2019. Sous l' effet combiné de l'attentisme des loueurs qui n'avaient pas encore passé leurs commandes en fin d'année 2019 puis, de la crise du Covid-19, l'activité de la division enregistre un fort recul sur le trimestre. La Division Compact Equipment Products affiche un chiffre d' affaires de 64 M€, en recul de -24% (-26% à taux de change et périmètre constants) par rapport au T1 2019. Le début de l'exercice faisait état d'une accélération de la demande, notamment des loueurs américains avant que cette dynamique ne soit stoppée par la crise du Covid-19. La Division Services et Solutions (S&S) affiche un recul de -8% de son chiffre d'affaires (-11% à taux de change et périmètre constants) par rapport au T1 2019 à 74 M€. La division est parvenue à maintenir une activité réduite sur l'ensemble de la période du confinement, ce qui lui permet de contenir l'impact de la crise du Covid-19. ● (mai 2020)