Home Page

Baromètre DLR/Asterès T3 2022

Solutions Manutention N°55

Baromètre DLR/Asterès T3 2022

Les entreprises DLR envoient au 3ème trimestre des signaux contraires : leur chiffre d’affaires est en croissance sur un an, mais en baisse sur un trimestre. En glissement annuel (3ème trimestre 2022 par rapport au 3ème trimestre 2021), les trois secteurs de la distribution, de la location et de la manutention affichent de fortes progressions de chiffre d’affaires, de +5,0% pour la location à +18,3% pour la distribution de matériel de construction, en passant par +6,3% pour la distribution-location de matériel de manutention industriel et agricole. En revanche, les trois métiers ont vu leur chiffre d’affaires se contracter par rapport au 2ème trimestre, avec des baisses allant de -1,6% dans la distribution-location de matériel de manutention à -5,4% dans la location de matériel de BTP, avec un secteur de la distribution entre les deux à -2,6%. Cette évolution contrastée indique donc une forte progression de l’activité depuis un an, suivie d’un retournement récent, une tendance qui est globalement similaire à celle de la dynamique des économies occidentales impactées par les répercussions de la guerre en Ukraine et de la crise énergétique.

Les adhérents de DLR doivent composer avec de multiples vents contraires.

Les entreprises des trois secteurs subissent des difficultés communes à une large part de l’économie française : des délais de livraison élevés, voire des pénuries pour certains composants, une hausse des coûts et notamment des prix de l’énergie, des difficultés de recrutement et l’augmentation des taux d’intérêt. Ces difficultés ont été accrues par les grèves dans les raffineries qui ont compliqué l’approvisionnement en carburant et, pour certains métiers comme la location, par les aléas de la météo.

Le climat économique global s’assombrit, notamment dans la construction ou l’agriculture.

La croissance économique, limitée à 0,2% au 3ème trimestre, pourrait être légèrement négative au 4ème. La baisse sensible du climat des affaires est à ce titre un indicateur plutôt inquiétant. Dans la construction, la progression du nombre de permis de construire délivrés ralentit et les mises en chantier stagnent par rapport à l’année précédente. La production agricole s’est inscrite en légère baisse au 3ème trimestre, seules des évolutions un peu plus positives dans l’industrie manufacturière ou la logistique apportent une touche d’optimisme.

Les anticipations des adhérents DLR pour le dernier trimestre 2022 restent plutôt optimistes au vu du climat économique global dégradé.

Les intentions d’embauches et d’investissement ainsi que les prévisions d’activité pour le trimestre à venir ont rebondi dans la distribution de matériel de BTP et de manutention. La location de matériel de BTP est dans une situation plus mitigée, avec une faible hausse des intentions d’investissement mais une baisse des intentions d’embauche et des prévisions quant à l’activité. ● La Fédération DLR a pour vocation de représenter, de promouvoir et de défendre les intérêts des entreprises des secteurs de la distribution, de la location et de la maintenance des matériels de BTP et de manutention.