Home Page

Pour qu'un chariot reste sur ses roues !

Solutions Manutention N°9 >> mai/juin 2015

Comme nous l'abordions dans le dernier numéro, utiliser un chariot élévateur en sécurité impose quelques « bonnes manières ». Aujourd'hui, nous allons examiner les causes de renversement d'un chariot et les moyens de prévenir ce type d'accident.

Les risques de renversement latéral du chariot

Ce type de risque représente 70 accidents sur 226, soit 31 %*

Le risque = l'absence de formation. Elle représente 23 cas d'accidents.

La prévention = Former ses caristes. Leur faire passer le CACES correspondant au type de machines (s) utilisé ou contrôler leurs connaissances et leur savoir-faire.

Le risque = La prise de virages trop rapidement. Cela représente 22 cas d'accidents.

La prévention = Limiter la vitesse du chariot.

Le risque = Rouler les fourches relevées. Ce cas représente 14 accidents.

La prévention = Limiter la vitesse du chariot.

Le risque = Circuler sur des obstacles. Représente 14 cas d'accidents.

La prévention = Aménager les allées de circulation et placer des barrières de sécurité.

Le risque = Une vitesse trop élevée. 12 cas d'accidents sur 226.

La prévention = Régler la limitation de vitesse des chariots.

Le risque = Une charge instable. 8 cas d'accidents.

La prévention = Palettiser. Banderoler la charge. Vérifier la composition de la charge.

Le risque = Mauvais état du sol (trous, sol inégal...). Représente 8 cas.

La prévention = Boucher les trous et entretenir les sols.

Le risque = Déclivités et rampes. Cela représente 7 cas d'accidents.

La prévention = Disposer des barrières de sécurité.

Dans le prochain numéro, nous aborderons les risques divers. ● V.L.V.B. *sources INRS